Mes déchets

Déchets ménagers

Vos déchets ne sont pas tous collectés ou traités de la même façon sur le territoire régional

La collecte, la gestion et le traitement des déchets ménagers et assimilés sont assurés par les collectivités locales. 
Elles sont l’interlocuteur à privilégier pour toute question relative aux horaires d’ouverture des déchèteries, aux consignes de tri, au compostage de vos déchets organiques ou à l’obtention d’un autocollant stop pub. 
Les filières de collecte et de traitement des déchets ne sont pas les mêmes sur l’ensemble du territoire régional, et, pour une même question, la réponse peut différer.
 

Pour connaître la collectivité locale en charge de la gestion de vos déchets, consultez SINOE, la base de données de l’ADEME qui contient toutes les informations sur les acteurs et services de collecte et d'élimination des déchets.

 

Un doute pour trier vos déchets ?

Tri des déchets

 

Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas !

Afin de réduire la production de déchets ménagers, les collectivités mettent en place, avec l’aide de l’ADEME, des politiques de prévention des déchets : tarification incitative (prenant en compte le niveau de production de déchets pour facturer l’usager), programmes locaux de prévention des déchets (prévoyant la mise en oeuvre d’actions multiples et variées), etc.

En tant que citoyens, nous pouvons, nous aussi, agir pour réduire la quantité de nos déchets : en faisant attention à ce que nous achetons, en utilisant mieux les produits, les équipements, les objets, en les réparant ou en leur offrant une seconde vie, par exemple.

Titre image

Compostage des déchets

Légende de l'image

Titre image

Recyclerie de déchets

Légende de l'image

 

Connaissez-vous l’économie circulaire ?

Depuis le début des années 2000, le prix des ressources naturelles augmente et la croissance démographique (9 milliards d’individus attendus à l’horizon 2050) va accentuer cette tendance.
Avec le développement des modes de vie actuels, le sol, l’eau, la biomasse et les matières premières (minéraux, métaux, pétrole, gaz et autres combustibles) seront de plus en plus sollicités.

Rendre ce développement plus durable passe par la mise en place d’une économie circulaire dont l’objectif est de rendre plus efficace la consommation de ressources et de diminuer les impacts sur l’environnement, en repensant l’ensemble du système économique à toutes les étapes du cycle de vie des produits : production, consommation et recyclage.
L’économie circulaire doit chercher globalement à diminuer drastiquement le gaspillage des ressources afin de découpler la consommation des ressources de la croissance du PIB, tout en assurant la réduction des impacts environnementaux.
Il s’agit de faire plus et mieux avec moins.
L’économie circulaire s’oppose au modèle classique dit d’économie linéaire où l’on extrait, on produit, on consomme et on jette.


En savoir plus sur l’économie circulaire avec le site de l’ADEME nationale.