Objectif CO₂ les transporteurs s’engagent

« Objectif CO2 les transporteurs s’engagent » est une démarche nationale initiée par le ministère de l’Écologie de l’Énergie et de la Mer et l’ADEME en 2009. Elle s’adresse en priorité aux transporteurs de marchandises et de voyageurs et plus globalement à toutes les entreprises qui possèdent des véhicules lourds routiers. L’objectif est de réduire les consommations de carburant et les émissions de CO2.

Bien sûr, au-delà de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la charte Objectif CO2 permet des gains en termes d’émissions de polluants atmosphériques telles que les particules PM10, PM2,5, les Ozydes d’azote (NOx), les Composés organiques volatils (COV)…

La charte Objectif CO2

Concrètement, par la charte Objectif CO2, une entreprise s’engage pour une période de 3 ans à atteindre un objectif global de réduction des émissions de CO2. Pour atteindre cet objectif, elle devra mettre en œuvre un plan d’action qui concerne 4 domaines :

  • les véhicules (ex : climatisation, aérodynamisme, boîtes à vitesse…) ;
  • le carburant (autres carburants, meilleure gestion…) ;
  • le conducteur (principalement l’écoconduite) ;
  • l’organisation (ex : modifier un trajet pour l’optimiser…).

Dans chaque région de France, les Directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), les fédérations régionales, les directions régionales de l’ADEME et parfois d’autres partenaires comme la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT), l’Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA), l’Association formation transport (AFT), les Chambres consulaires, les Conseils régionaux, se sont fédérés pour mettre en œuvre Objectif CO2 et inciter le plus d’entreprises possible à rentrer dans la démarche.

Le label Objectif CO2

En 2016, le ministère de l’Écologie de l’Énergie et de la Mer et l’ADEME avec les Organisations professionnelles ont mis en place un complément à la charte : le label Objectif CO2.
Il permet à des entreprises qui ont atteint une bonne performance environnementale (estimée par rapport au référentiel européen HBEFA) de s’engager à maintenir cette bonne performance.

D’une durée de 3 ans, il est validé par un comité national et par un audit externe des données de l’entreprise. En Occitanie, 19 entreprises ont obtenu le label.

Consultez la liste des entreprises labellisées

Titre image

Légende de l’image

Depuis le début de l’opération, 1 438 entreprises du secteur du transport routier ont adhéré à la démarche au niveau national, dont 218 en Occitanie (début 2018).
Un très bon résultat qui s’explique par un partenariat local particulièrement structuré et efficace, qui a également conduit au recrutement de deux chargés de mission Objectif CO2pour accompagner les entreprises de transport dans la démarche.

Contacts :

Initialement réservée aux entreprises de transport de marchandises, la charte Objectif CO2 a été progressivement proposée aux entreprises de transport de voyageurs.
Sur les 218 entreprises de la région adhérentes actuellement, 152 sont des transporteurs de marchandises et 66 font du transport de personnes, la charte concerne 9 000 conducteurs, 14 600 salariés et 7 880 véhicules.

Des résultats encourageants

L’objectif de baisse de 7 % des émissions de CO2 à la tonne par km a été atteint par les entreprises ayant terminé la phase des 3 premières années d’engagement.
Grâce à ses 218 adhérents Objectif CO2, la région Occitanie se place en tête des régions françaises pour l’engagement des professionnels, dont l’action cumulée représente environ 13 millions de litres de gazole économisés et 41 000 t de CO2 évitées.

Quelques documents de référence