Réseaux de chaleur et d’électricité

Réseaux de chaleur et d’électricité

Les réseaux de chaleur 

Les réseaux de chaleur fonctionnent comme un grand chauffage central à l’échelle de quartiers ou de villes. Ils mobilisent massivement des sources de chaleur pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire des logements qui y sont raccordés.

Les réseaux de chaleur présentent de multiples atouts, au premier rang desquels une valorisation optimale des énergies renouvelables de proximité comme la biomasse, la géothermie ou la chaleur d’incinération des déchets ménagers. Ils offrent par ailleurs aux collectivités la possibilité de se saisir des enjeux énergétiques sur leur territoire depuis la production jusqu’à l’usager.
Principalement développés sur le territoire à partir de 2007 grâce à l’aide du fonds chaleur, ils sont aujourd’hui 432 réseaux de plus de 3 MW sur le territoire national.

Situation régionale

L’Occitanie est particulièrement dynamique dans ce domaine, avec 78 réseaux en fonctionnement en 2017. Ils sont de types et sources différentes, et répartis de façon inégale dans la région. On trouve ainsi aussi bien des petits réseaux alimentés par des chaufferies biomasse dans des petites communes que de grands réseaux de chaleur de plusieurs dizaines de kilomètres situés dans des grandes villes et utilisant la chaleur des incinérateurs des déchets ménagers.

Carte des réseaux de chaleur en Occitanie (nombre et longueur en km)
Carte des réseaux de chaleur en Occitanie (nombre et longueur en km)


 

Mix énergétique des réseaux de chaleur en Occitanie en 2017
Mix énergétique des réseaux de chaleur en Occitanie en 2017


De nombreux projets ambitieux sont en cours de réalisation en Occitanie, mais la région dispose encore d’un très grand potentiel, évalué à 10 fois la situation actuelle. Un outil a été mis en ligne en 2017 pour permettre aux collectivités de visualiser le potentiel de développement de ces réseaux de chaleur sur leur territoire : www.observatoire-des-reseaux.fr/le-potentiel-de-developpement/.

L’aide de l’ADEME

Le Fonds chaleur accompagne les projets de création ou d’extension de réseaux. En 2016, les aides forfaitaires du fonds ont été augmentées afin de compenser la baisse du prix des énergies fossiles.

De nouvelles modalités de financement sont proposées pour inciter à la densification des réseaux de chaleur existants. Les conditions d’éligibilité et les modalités de financement sont détaillées dans le document « FONDS CHALEUR 2017 – SECTEUR RÉSEAUX DE CHALEUR (PDF - 530 Ko) ».

Depuis décembre 2016, deux nouveaux dispositifs s'insèrent dans le cadre du Fonds chaleur : le contrat de développement des énergies renouvelables (ENR) thermiques territorial et le contrat de développement des énergies renouvelables thermiques patrimonial. Ils ont pour objectif de généraliser les énergies renouvelables thermiques et de faire des énergies renouvelables une solution de base pour tous les projets énergétiques.

Enfin, les réseaux de chaleur distribuant majoritairement des énergies renouvelables et de récupération bénéficient d’un taux de TVA de 5,5 % sur la partie combustible.

L’ADEME Occitanie appuie notamment deux projets très ambitieux :

  • « Plaine campus » à Toulouse, avec la création d’un réseau de chaleur et de froid de 36 km qui desservira à terme 15000 logements au sud-est de Toulouse ;  
  • La ZAC des Grisettes à Montpellier, un réseau de 1,6 km alimenté par du biométhane produit par l’usine de traitement des déchets d’ordures ménagères de Garosud (Amethyst).

Pour plus d’information sur ces projets, lire le Magazine ADEME & Vous en Occitanie de juillet 2017.

Les réseaux électriques intelligents ou « smartgrids »

L’ADEME poursuit depuis 2009 son accompagnement de réseaux électriques plus intelligents, permettant leur évolution, alliant décentralisation, nouveaux besoins de flexibilité, de prévision ou d’observabilité des réseaux et implication de nouveaux acteurs (dont les consommateurs) dans la gestion du système électrique. 

Une compilation des enseignements des démonstrateurs soutenus depuis 2009 est disponible.

Plusieurs de ces démonstrateurs se situent en Occitanie. 

Dans le cadre des investissements d’avenir, on peut citer les projets Smart ZAE et SoGrid qui ont été clôturés récemment. 

Des projets innovants touchant au réseau de distribution sont en cours, par exemple I-Grid d’EdisonWays (PDF - 745.19 Ko) , OAA de ComWatt (PDF - 735.66 Ko)

Le projet Smart Occitania démarré en avril 2017, porté par Enedis, expérimente le déploiement de smartgrid en territoire rural.

Quelques documents de référence