Concevoir de nouveaux produits et services

Nouveaux produits et services

Des outils et modalités d’accompagnement se sont développés ces dernières années afin de favoriser l’écoconception et de développer l’économie de la fonctionnalité.

L’écoconception vise à introduire le critère environnemental dans la phase de conception d’un produit ou d’un service, afin d’en améliorer la performance environnementale tout au long de son cycle de vie.
Elle permet de diminuer la quantité de matière, d’allonger la durée de vie, de faciliter la réparation, le recyclage. Elle renforce la compétitivité des entreprises qui y ont recourt.
À titre d’illustration, 40 % des entreprises qui ont augmenté leur profit grâce à de l’écoconception ont constaté que la marge sur les produits éco-conçus avait dépassé celle des produits conçus de façon traditionnelle.

L’ADEME Occitanie soutient régulièrement des projets individuels et collectifs. En voici quelques exemples :

L’économie de la fonctionnalité consiste à fournir aux entreprises, individus ou territoires, des solutions intégrées de services et de biens reposant sur la vente d’une performance d’usage ou d’un usage, et non sur la simple vente de biens.

Quelques opérations font maintenant école au niveau national qu’elles suivent une logique servicielle ou « cycle de vie » : les solutions Michelin de mobilité pour la première ; et la location d’équipements électro-ménagers et le plaisir culinaire proposés par SEB pour la deuxième.

En Occitanie, une opération collective, initiée par le Club des Jeunes Dirigeants, mobilise une dizaine d’entreprises, accompagnées dans la mise en œuvre d’une démarche d’Économie de la fonctionnalité par ATEMIS, INDIGGO et MB2 Conseil. L’opération se déroule sur 24 mois, et est rythmée par une succession de sessions de travail. Ces sessions visent à accompagner chaque participant dans la définition et la construction progressive d'un nouveau modèle économique. Il s’agit également de définir une trajectoire de transition vers celui-ci impliquant de nouvelles formes de coopération avec les parties prenantes. Les sessions collectives sont entrecoupées de travaux individuels, en binôme et en sous-groupes.
 

Quelques documents de référence