Accompagnement des gestionnaires de patrimoine

Accompagnement des gestionnaires de patrimoine

Comment prioriser les interventions ? Jusqu’où et comment rénover ? Démolir et reconstruire ?

Au-delà des urgences, faire un bilan en matière d’usages, de confort, un état des lieux à la fois technique et architectural des bâtiments est un préalable qui permet de repartir sur de bonnes bases. 

Des outils existent, l’ADEME a souhaité cibler son intervention sur quelques-uns d’entre eux.  
 

Valoriser les démarches exemplaires

Expérimentation Énergie positive et réduction Carbone (E+ C-) de bâtiments neufs

Réduction carbone Afin de préparer la future réglementation thermique et environnementale des bâtiments neufs, une expérimentation nationale a débuté fin 2016, dans laquelle l’ADEME a souhaité s’impliquer.
Son objectif : tester à grande échelle les niveaux d'ambition fixés par le nouveau référentiel Énergie-Carbone.
Des maîtres d'ouvrage volontaires ont été sélectionnés afin de tester ce nouveau référentiel et les outils associés sur des bâtiments récemment construits mais aussi sur des projets en phase de conception.
Pour en savoir plus voir le site sur l’expérimentation E+C- en Occitanie

 

Qualité environnementale et bâtiment durable en Occitanie (BDO)

Tout projet de bâtiment – en construction ou rénovation - demande une réflexion poussée dès l’origine si l’on souhaite répondre aux multiples exigences de qualité environnementale (lutte contre le changement climatique, préservation des ressources, confort, santé des usagers)  tout en maîtrisant les coûts.

Pour mettre en place une telle démarche, dite de qualité environnementale, une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) peut s’avérer nécessaire en complément de la mission de maîtrise d’œuvre traditionnelle.

S’inscrire en plus dans la démarche bâtiment durable en Occitanie (BDO) vous permettra de bénéficier d’avis techniques avisés et de retours d’expériences, et de valoriser votre engagement en faveur du développement durable.

 

Pour une gestion durable des patrimoines

Le Conseil en énergie partagé (CEP)

Un service de proximité pour les communes de moins de 10 000 habitants. Conseiller en énergie partagé

Pour aider les collectivités à disposer d’une compétence locale « énergie », l’ADEME a développé le service de Conseil en énergie partagé (CEP), qui consiste à mutualiser des compétences tech-niques à l’échelle d’un territoire. Une intercommunalité, un territoire de projet (PETR, PNR, etc.), un syndicat d’énergie ou une association spécialisée dans le domaine peuvent porter ce service.

 

Son objectif : aider les petites et moyennes collectivités à élaborer une stratégie de gestion de leur patrimoine, et à maîtriser leurs dépenses d’énergies et d’eau.
L’ADEME apporte un appui technique et méthodologique au montage du dispositif, à l’action du CEP au quotidien (formations, partage d’expériences, etc.) et peut aider financièrement à la création du service.


Les études et missions d’assistance pour l’efficacité énergétique des bâtiments

Que ce soit pour identifier le potentiel d’économies réalisables sur votre patrimoine bâti, avoir des garanties de performance durable d’un système énergétique un peu complexe, ou tout simplement dimensionner au mieux les travaux que vous envisagez de faire sur un bâtiment, des outils d’aide à la décision existent. 

L’ADEME peut mettre à votre disposition des cahiers des charges vous aidant à mieux formuler vos attentes, notamment en matière de qualification d’ingénierie et de livrables attendus. 

Quelques documents de référence